Publicité

Mare-Longue

Des câbles de 66 kV repositionnés pour plus de sécurité

28 août 2023, 22:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Des câbles de 66 kV repositionnés pour plus de sécurité

© Rishi Etwaroo

Près de six mois après le drame à Mare-Longue, le Central Electricity Board (CEB) repositionne les câbles à haute tension de 66 kV où il a eu lieu. Ce drame avait coûté la vie à deux pèlerins d’Albion et plusieurs autres avaient été blessés alors qu’ils revenaient du lac sacré de Ganga Talao, dans le sillage de la fête du Maha Shivaratree. L’on se souvient que leur kanwar géant de 22 pieds était entré en contact avec la ligne aérienne à haute tension de 66 000 volts, placée à sept mètres du sol.

Un ingénieur électricien et expert du réseau électrique avait soulevé plusieurs anomalies. Tout d’abord, il avait fait ressortir que la ligne à haute tension aérienne se trouve sur le chemin du retour. «C’est de ce côté qu’il y a eu un problème de dégagement. (…) Je vois un problème de dégagement avec la ligne aérienne de 66 kV du CEB.» Il avait expliqué que 66 kV sont le voltage le plus élevé à Maurice. «Le câble traverse trois fois la route à Pétrin. Et le seul endroit où il est suspendu sur le milieu de la route, c’est sur le lieu de l’accident.»

Autre anomalie, c’est le «sag level», c’est-à-dire le niveau d’autorisation de sécurité qui n’aurait pas été respecté par le CEB. Ensuite, que l’incident s’est produit sur une pente. Ce qui lui fait dire qu’aucune précaution n’a été prise pour maintenir les dégagements, en installant des poteaux plus hauts au bas de la pente. L’ingénieur, en s’appuyant sur les photos et autres cartes de la région, avait affirmé que la portée des poteaux était trop éloignée. «En fait, une section de 800 m à 1 km a été modifiée par rapport à la conception originale. Cela a commencé lorsqu’une troisième voie a été mise en service juste après Jet Ranch et l’intersection de Mare-Longue. Tous les poteaux sont numérotés. Là où l’accident s’est produit, la portée se situe entre les pôles 293 et 294. Lorsque la section a été modifiée, la distance entre les travées – c’est-à-dire la distance entre les tours – n’a pas été respectée.» Selon lui, les distances de portée doivent être d’environ 35 à 40 mètres alors qu’ils étaient «sporadiques».

Publicité