Publicité

Premier League

Angleterre: Tottenham freiné, Nottingham respire mieux

3 avril 2024, 05:54

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Angleterre: Tottenham freiné, Nottingham respire mieux

La quête de Ligue des champions de Tottenham, cinquième, a été freinée à West Ham (1-1), mardi 2 avril durant une 31ᵉ journée heureuse pour Nottingham Forest qui, en battant Fulham (3-1), s'est éloigné de la zone rouge.

Occasion manquée pour Tottenham

Tottenham avait l'occasion de récupérer la précieuse quatrième place qualificative en Ligue des champions, actuellement détenue par Aston Villa, mais les Spurs ont laissé filer leur chance au London stadium.

Ils ont pourtant mis moins de cinq minutes pour prendre à défaut la défense de West Ham sur une reprise à bout portant de Brennan Johnson, bien servi par Timo Werner (5ᵉ, 0-1).

Mais leur hôte a réagi rapidement sur un corner de Jarrod Bowen repris victorieusement, du dos, par le capitaine français Kurt Zouma (19ᵉ, 1-1), désigné «homme du match».

Tottenham a eu une balle de match dans le temps additionnel mais Lukasz Fabianski, titularisé en l'absence d'Alphonse Areola (forfait sur blessure), a bloqué le tir de Destiny Udogie (90ᵉ+4).

Le club du nord de Londres compte deux points de retard sur Aston Villa (4ᵉ, 59 pts), en déplacement mercredi à Manchester City.

Newcastle rattrapé sur le tard

West Ham (7ᵉ, 45 pts) de son côté conserve une unité d'avance sur Newcastle, sorti déçu mardi de son duel contre le mal-classé Everton (1-1).

Les «Magpies» ont frôlé une deuxième victoire d'affilée, trois jours après avoir assommé les «Hammers» (4-3) dans une fin de match renversante.

Mais cette fois, ce sont les visiteurs qui ont arraché un point à l'approche du coup de sifflet final, avec une égalisation sur pénalty à la 88ᵉ minute de Dominic Calvert-Lewin, son premier but depuis fin octobre.

Newcastle avait pris le match par le bon bout pourtant, avec le cinquième but en quatre matches d'Alexander Isak (15ᵉ, 1-0), servi de belle manière par Harvey Barnes.

Mais l'équipe dirigée par Eddie Howe, asséchée par les blessés (Pope, Lascelles, Botman, Trippier, Joelinton, Almiron...) et les suspendus (Gordon et Tonali), n'a pas réussi à enfoncer le clou, à cause de la VAR (60ᵉ, but annulé pour hors jeu) puis de Vitali Mykolenko, auteur d'un sauvetage sur la ligne de but à la 67ᵉ.

Everton (16ᵉ, 26 pts) porte sa série de matches sans victoire à treize, mais le point ramené de St James' Park permet de s'éloigner un peu plus de Luton (18ᵉ, 22 pts), l'actuel premier relégable qui affronte Arsenal mercredi.

Nottingham s'emballe

Egalement à la lutte pour le maintien, Nottingham Forest (17ᵉ, 25 pts) s'est donné un peu d'air avec une victoire 3-1 à domicile contre Fulham.

Il s'agit seulement de la deuxième en 2024 pour le club au maillot rouge, frappé en mars par un retrait de quatre points au classement pour une infraction aux règles financières.

Chez eux, les «Reds» n'ont pas traîné puisque leurs trois buts sont venus en première période, via Callum Hudson Odoi (9ᵉ), Chris Wood (19ᵉ) et Morgan Gibbs-White (45ᵉ+3).

En face, l'entraîneur Marco Silva a bien tenté un électrochoc avec un triple changement dès la 33ᵉ minute, mais Fulham n'est parvenu qu'à réduire un peu l'écart au retour des vestiaires par Tosin Adarabioyo (50ᵉ, 3-1).

Plus bas au classement, l'avant-dernier Burnley (19ᵉ, 19 pts) a enchaîné un quatrième match sans défaite, une première cette saison, à domicile contre Wolverhamtpon (1-1).

Les Clarets se rendent samedi à Everton, un match que les deux équipes ne voudront surtout pas perdre.