Statistics Mauritius: baisse inquiétante de l’emploi dans les grandes entreprises

Avec le soutien de
La baisse d’emplois dans le secteur primaire est préoccupante.

La baisse d’emplois dans le secteur primaire est préoccupante.

Selon les derniers chiffres d’une étude de Statistics Mauritius sur l’emploi et les revenus dans les grandes entreprises, la tendance de l’emploi est plutôt inquiétante. Les chiffres montrent une baisse des emplois, de même que des revenus, dans les grands établissements. 

Ce qui pourrait confirmer la baisse en général des activités économiques. Ce qui préoccupe le plus, c’est la baisse du nombre d’emplois dans les secteurs primaires et secondaires. Pour rappel, le secteur primaire concerne l’agriculture, la pêche, entre autres, et le secteur secondaire concerne surtout la manufacture. Ainsi, toujours concernant les grandes entreprises, on a noté une baisse générale de cinq unités dans le secteur primaire et une baisse de 2 845 unités dans le secteur secondaire. 

On a noté en revanche une augmentation de 1 236 unités dans le nombre d’emdans l’hôtellerie, l’emploi d’étrangers a augmenté par 336. plois du secteur tertiaire, donc pas vraiment productif économiquement. Les exemples : le commerce, le transport, les services financiers, l’immobilier et autres activités professionnelles de service. 

Le nombre d’emplois des travailleurs étrangers dans les grands établissements a aussi baissé par 1 691 personnes en mars 2022 en comparaison à mars 2021. On note une baisse sensible de 1 574 personnes dans le secteur manufacturier alors que dans l’hôtellerie, l’emploi d’étrangers a augmenté par 336. Selon l’étude, le secteur le mieux payé concerne les finances et les assurances avec une moyenne de Rs 58 054 par mois, suivi du secteur de l’énergie (Rs 55 305) et enfin le secteur concernant les activités professionnelles, scientifiques et techniques (comptables, médecins) avec Rs 54 634. Les moins payés incluent les Administrative and support service activities (Rs 22 322), la manufacture avec Rs 22 835 et les Accommodation and food service activities avec Rs 23 691. 

À souligner qu’à l’intérieur du secteur manufacturier, ce sont les employés du textile qui sont les plus mal lotis avec une moyenne de Rs 19 262 par mois. Le secteur de l’exportation a connu une baisse de revenu de 2,5 %.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x