Publicité

Les maris, facteurs de tâches ménagères pour les femmes ?

7 avril 2008, 00:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

lexpress.mu | Toute l'actualité de l'île Maurice en temps réel.

Aux femmes mariées qui se demandent pourquoi elles ont autant de tâches ménagères, des chercheurs vont peut-être pouvoir fournir une réponse : leurs maris.

Une nouvelle étude de l?université du Michigan montre qu?être mariée a pour conséquence, pour les femmes, sept heures de tâches ménagères supplémentaires par semaine.

Mais, dans l?autre sens, une épouse épargne à son mari une heure de corvées chaque semaine. «C?est un phénomène bien connu. Une redistribution importante des tâches se produit au mariage, les hommes ayant tendance à travailler davantage hors du foyer, tandis que les femmes s?occupent davantage des tâches ménagères», a expliqué dans un communiqué Frank Stafford, de l?Institut de recherche sociale de l?université (ISR), qui a piloté l?étude. «Et la situation s?aggrave pour les femmes quand elles ont des enfants.»

Les résultats de Stafford se fondent sur des données collectées en 2005 pour une étude sur les revenus menée depuis 1968 à l?ISR.

Les chercheurs ont étudié les emplois du temps de couples mariés pour voir comment ils occupaient leur temps et ont interrogé des hommes et des femmes sur le temps qu?ils passaient à cuisiner, à nettoyer et à effectuer des tâches ménagères basiques.

Ils ont établi que les jeunes femmes célibataires consacraient le moins de temps aux tâches ménagères ? environ 12 heures par semaine. Les femmes mariées sexagénaires ou septagénaires en font quasiment deux fois plus, tandis que les femmes ayant plus de trois enfants passent 28 heures par semaine à nettoyer, à cuisiner et à laver les vêtements.

En 1976, les femmes consacraient en moyenne 26 heures par semaine aux tâches ménagères, contre? six pour les hommes, toujours selon l?étude.

Publicité