Publicité

Dolphin Watching: une agence touristique dénonce l’irresponsabilité des opérateurs

26 mai 2014, 11:56

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

 Dolphin Watching: une agence touristique dénonce l’irresponsabilité des opérateurs

Elle a décidé de ne plus proposer d’activité ayant trait à la nage avec les dauphins à ses clients. Solis Indian Ocean, agence touristique réceptive, souhaite ainsi envoyer un signal fort aux opérateurs. La nage avec les bancs de dauphins au large des côtes nord et ouest est devenue une des attractions touristiques les plus rentables de l’île ces dernières années. Solis Indian Ocean juge cependant cette pratique dangereuse.

 

Au fil des années, de nombreux autres opérateurs se sont lancés dans cette activité, et beaucoup semblent n’y voir qu’une opération purement mercantile. D’où la propagation de pratiques dangereuses pour les animaux, mais aussi pour les humains. Régulièrement, des dizaines de bateaux participent à une «course aux dauphins» au large de Tamarin et ailleurs.

 

 

Malgré le vote d’une loi au Parlement, en 2012, visant à réguler cette activité, ces pratiques n’ont pas cessé, soutient Solis Indian Ocean. «Malheureusement, les règles définies n'ont jamais été correctement appliquées et, par conséquent, de plus en plus de controverses ont vu le jour, en particulier par rapport à la nage avec les dauphins», déplore Fabien Lefébure, président et CEO de la compagnie.

 

Pour cette raison, l’agence a décidé de ne plus proposer l’activité à ses clients. Selon Fabien Lefébure, «ces activités sont devenues une menace à la fois pour les cétacés et pour la sécurité du public. Nonobstant, si la réglementation venait à être pleinement respectée et les opérations strictement encadrées, Solis reverra sa position en conséquence

 

Publicité