Publicité

Au Morne

Ligotée, violée et dépouillée alors qu’elle cherchait du travail

12 février 2024, 13:34

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Ligotée, violée et dépouillée alors qu’elle cherchait du travail

(Photo illustration)

Une habitante de Chemin-Grenier, âgée de 33 ans, allègue avoir été ligotée et violée sous la menace d’un cutter dans la région du Morne, avant de se faire dépouiller. Après être parvenue à se libérer, elle s’est rendue au poste de police de la région pour relater son calvaire.

La victime a raconté à la police qu’il y a quatre jours, elle est tombée sur une annonce d’emploi sur Facebook sur un compte sous le nom d’Emily Ryan, qui recherchait une thérapeute pour travailler dans un spa à Quatre-Bornes. Elle a contacté la personne via Messenger, mais n’a reçu aucune réponse.

Le vendredi 9 février, elle a reçu un message d’une personne se présentant comme Ryan, qui l’a informé que le Seaface Relaxing Spa, situé dans le village du Morne, cherchait de toute urgence une thérapeute et lui a demandé si elle pouvait les rejoindre le jourmême à 14 heures. À la suite des messages et appels vocaux échangés, elle est arrivée au lieu de rendez-vous au village du Morne, près du terrain de football, vers 14 heures.

Elle y a rencontré un homme de taille moyenne, d’environ 1 m 60, portant une barbe, et vêtu d’un T-shirt noir et d’un survêtement gris. Il s’est présenté comme Ryan. Il lui a demandé de l’accompagner le long d’un sentier menant vers la forêt où, selon ses dires, se trouve le spa. Dès qu’ils sont arrivés sur le sentier, l’individu aurait sorti un cutter. Il aurait ensuite ligoté la jeune femme à un arbre, et a fait main basse sur son téléphone, et sa carte bancaire, la forçant à lui remettre le code. Il a aussi pris des produits cosmétiques et son porte-monnaie contenant Rs 700. La victime a expliqué à la police qu’il y avait un complice qui attendait et a récupéré les articles volés. Ryan aurait ensuite abusé d’elle avant de prendre la fuite.

La trentenaire a réussi à se libérer et s’est dirigée vers le poste de police. Elle a été conduite à l’hôpital Victoria. Les images des caméras de surveillance ont été visionnées. La jeune femme y est vue marchant le long de la route de Rivière-Noire, au Morne, près d’un snack. Les suspects sont recherchés.

Publicité