Publicité

Mercredi 13 au Caudan Arts Centre

Deux grosses pointures de la musique et du chant italiens en concert

9 décembre 2023, 22:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Deux grosses pointures de la musique et du chant italiens en concert

Si vous n’avez pas encore réservé votre billet pour le concert du mercredi 13 décembre au Caudan Arts Centre, il serait temps de le faire car autrement, vous allez manquer une soirée mémorable, animée par deux grosses pointures de la musique et du chant italiens, qui revisiteront, d’une certaine manière, les chansons italiennes, qui ont fait le tour du monde. Le responsable de leur venue, le dynamique consul italien, Stefano Zinno, nous en parle.

Depuis 18 ans qu’il agit comme consul, Stefano Zinno a multiplié les projets pour promouvoir la culture italienne à Maurice, tout en y injectant une dose de social. Rappelez-vous, le 9 septembre dernier, en collaboration avec l’ambassade d’Italie et l’Institut de la culture italienne, basés à Pretoria en Afrique du Sud, il avait fait se produire, au Caudan Arts Centre, l’accordéoniste très connu Di Bonaventura et le trompettiste réputé Fresu, pour un concert de jazz unique. Ce concert gratuit avait attiré un monde fou et ayant eu contact avec Valérie Lemaire, directrice de l’Atelier Mo’zar, le consul italien s’était assuré qu’une trentaine de places soient réservées pour les élèves de cette école de musique. Ces derniers avaient été enchantés de l’aubaine, en particulier ceux qui n’avaient jamais assisté à un concert musical de cette envergure.

Autant ce concert du 9 septembre, dédié au jazz, avait attiré un public spécifique, autant cette fois, pour le concert du mercredi 13 décembre, Stefano Zinno a misé sur les chansons italiennes à succès, qui ont été appréciées et fredonnées dans le monde entier, comme par exemple, «Parla piu piano» ou «Parle plus bas», extraite de la bande originale du film «Le Parrain», composée par Nino Rota et reprise entre autres par Dalida, Shirley Bassey et Harry Connick Jr, la chanson «Arrivederci Roma» ou encore «Nel Blu di pinto di blu», pour ne citer que celles-là.

Belle carte de visite

Les artistes qui interprèteront ces chansons connues ont une très belle carte de visite. En effet, ce sont le pianiste Marco Ponchirolli, qui est sorti major de sa promotion au Conservatoire de Venise, ce qui n’est pas rien, et la chanteuse Josmil Neris, moitié dominicaine et moitié italienne, qui a chanté avec les plus grandes vedettes de la chanson italienne, notamment avec Zucchero.

Pour pouvoir emmener ces deux pointures à Maurice, le consul italien a pu compter sur le coup de pouce financier de la communauté italienne dans l’île et sur le groupe Constance. «Le groupe Constance offre l’hébergement en pension complète à ces deux artistes pendant une semaine et en contrepartie, ils animeront deux soirées à thème Music and Wine.»

Pour que ce concert soit accessible au plus grand nombre, Stefano Zinno a négocié avec la direction du Caudan Arts Centre afin que le coût du billet ne soit pas supérieur à Rs 500. Il en reste encore une centaine et il ne faut pas attendre la dernière minute pour s’en procurer.

Stefano Zinno a une fois de plus offert une cinquantaine de billets à l’Atelier Mo’Zar. Cette remise de billets à Valérie Lemaire a eu lieu mardi dans le cadre du restaurant italien l’Artista au Caudan. «L’Atelier Mo’zar fait un travail fantastique auprès des enfants des banlieues de la capitale. Et savoir qu’on a pu faire sourire un enfant à l’issue d’un concert n’est peut-être qu’une goutte d’eau aux yeux de certains. Mais il ne faut pas oublier que plusieurs gouttes d’eau peuvent constituer un océan», déclare Stefano Zinno.

Le consul italien promet des surprises lors du concert. «Le directeur artistique de l’Atelier Mo’Zar, le trompettiste Philippe Thomas, le bassiste Kursley Peetumbur et le batteur Christophe Bertin partageront la scène avec les deux artistes italiens pour quelques morceaux, qui seront repris à la sauce mauricienne. Ils se concertent et répètent par visioconférence depuis un certain temps. Je ne vous en dis pas plus.»

Représentation à Maurice

Et Valérie Lemaire, tout comme Stefano Zinno, espèrent que, comme ce fut le cas après le concert du 9 septembre, qui avait vu une jam session extraordinaire entre les jazzmen italiens et les jeunes musiciens de cette organisation non gouvernementale dirigés artistiquement par le trompettiste Philippe Thomas, qu’il y ait récidive après ce concert de mercredi.

Le fait que l’Italie se positionne pour être le pays hôte de l’Expo 2030 incite toutes les missions diplomatiques italiennes accréditées dans différents pays à tout mettre en œuvre pour faire découvrir la culture italienne dans son sens le plus large. Et comme l’Italie a demandé à ce que sa gastronomie soit reconnue comme patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco, cela explique que dans plusieurs pays du monde, les ambassades et consulats italiens organisent une Semaine de la Gastronomie. À Maurice, une soirée gastronomique italienne gratuite a eu lieu en novembre à La Table du Château au Domaine de Labourdonnais. Ce soir-là, le chef propriétaire de l’établissement, l’Italien Fabio de Poli, a révélé toute la finesse de la gastronomie italienne. Les invités ont également pu découvrir les tableaux très colorés de la jeune Matilda Morino, moitié italienne et moitié mauricienne

L’Institut de la Culture italienne, qui a obtenu l’accréditation de l’État mauricien pour avoir une représentation dans l’île, sera, dans un premier temps, basé au consulat italien à Pointe-aux-Cannoniers. Des négociations sont en cours pour que des enseignants italiens viennent donner des cours d’italien à Maurice.

Comme projet pour l’an prochain, Stefano Zinno a prévu deux grands évènements musicaux, l’un en juin et l’autre en décembre pour lesquels il est en pourparlers avec d’autres artistes italiens de renom. Tout comme il rendra annuelle la Semaine de la Gastronomie italienne. «Nous viendrons sans doute de l’avant avec d’autres projets», promet-il. Attendons voir…

Publicité