Publicité

Pétition électorale au n°15

La SPJ Devat et le juge Chan arbitreront le contentieux Sayed-Hossen–Bablee

30 septembre 2023, 13:30

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

La SPJ Devat et le juge Chan arbitreront le contentieux Sayed-Hossen–Bablee

Le litige entre Cader Sayed-Hossen (à g.) et Gilbert Bablee sera de nouveau devant la justice après un changement de juges, en octobre.

Tout est à reprendre à zéro pour la pétition électorale au n°15 après la retraite du juge Benjamin Marie Joseph. Ce dernier et la juge Raatna Seetohul-Toolsee avaient entendu les débats sur la contestation de Cader Sayed-Hossen de l’élection de Gilbert Bablee dans la circonscription La Caverne–Phoenix lors des élections générales de novembre 2019. Le choix est tombé sur les n°ˢ 2 et 3 de la Cour suprême, soit la Senior Puisne Judge (SPJ) Nirmala Devat et le juge David Chan, pour prendre le relais. Les débats ont été fixés aux 3, 4 et 5 octobre.

La question est de savoir si cette pétition électorale prendra fin et si le jugement sera rendu avant les prochaines élections générales. Il faudra aussi compter avec les motions que présenteront les parties concernées. Les deux juges auront du pain sur la planche pour faire connaître leurs rulings. Cader Sayed-Hossen a retenu les services de Mᵉ Gavin Glover, Senior Counsel, de Mᵉ Robin Ramburn, Senior Counsel, et de Mᵉ Raju Sewraz, Senior Attorney.

Pour rappel, Gilbert Bablee s’était classé à la troisième place lors des élections générales de 2019. Et Cader Sayed-Hossen voulait un nouveau décompte des voix dans cette circonscription. Dans un ruling, en date du 11 janvier 2023, l’ex-juge Joseph et la juge Seetohul-Toolsee avaient donné gain de cause à Cader Sayed-Hossen. Les juges avaient sommé le commissaire électoral, Irfan Rahman, à fournir des «personal answers» concernant le décompte des voix des élections générales du 2019. Dans leur jugement, ils n’avaient pas retenu la demande du commissaire électoral d’interdire aux avocats du pétitionnaire de l’interroger sur ses «personal answers».

Publicité