L'une des charges provisoires qui pesaient sur Bruneau Laurette rayée

Avec le soutien de

Bruneau Laurette était poursuivi sous trois charges provisoires : possession de cannabis, possession d'armes à feu et possession de drogue synthétique.

L’une de ces charges, c’est-à-dire possession de drogue synthétique, a été rayée après que le rapport du Forensic Science Laboratory a confirmé que la ‘drogue synthétique’ trouvée chez Laurette était au fait des graines de chia comme avancé par la défense.

La séance a été très animée. Après de vifs échanges entre Mᵉ Shakeel Mohamed et la Police Prosecutor, la cour a dû être suspendue temporairement. 

Apres sa comparution, Bruneau Laurette a été reconduit en cellule jusqu'au 2 décembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x