[Vidéo] Drogue «plantée»: troublantes vidéos

Avec le soutien de

Depuis quelque temps, le terme «planting» résonne. De l’arrestation de Raquel Jolicoeur, tiktokeur et chanteur du groupe 666 Armada, à l’arrestation de l’avocat Akil Bissessur, en passant par celle plus récente de l’activiste-politicien Bruneau Laurette, tous clament leur innocence ; et affirment que de la drogue a été «plantée» chez eux. Un autre suspect arrêté après que de l’héroïne aurait été saisie chez lui, le 17 novembre, affirme aussi que la brigade anti-drogue l’aurait piégé de la sorte. Il s’agit de Wayne Indiano Attock. 

Ses proches ont pu sécuriser les images de la vidéosurveillance et ont sollicité l’aide de Rama Valayden. Lors d’une conférence de presse, hier, lundi 21 novembre, dans l’après-midi, l’avocat a dévoilé les images afin de démontrer que le «planting» est bel et bien une technique courante utilisée par certains policiers. «Nous respectons les policiers intègres qui font leur travail selon la loi. Mé personn pa gagn drwa pran lalwa dan zot lamé, ni le Prémié minis, ni lapolis ni sef ziz», a fulminé Mᵉ Valayden. L’avocat a fait l’historique du parcours de Wayne Indiano Attock. Il affirme que ce dernier est un entrepreneur qui a réussi et en élevant des porcs depuis son plus jeune âge. 

L’homme de 28 ans, selon Rama Valayden, est également féru de pêche au gros et a remporté des prix dans cette discipline. L’habitant de Baie-duTombeau possédait en outre un casier vierge avant son arrestation. L’homme de loi a par ailleurs déclaré que son client a hérité d’une somme d’argent de ses beaux-parents et a fait l’acquisition d’un terrain. Il a fait ressortir que son client avait juré un affidavit le 22 avril car des policiers l’avaient menacé. «Éna péna, lot kou nou pou vinn mété kot twa», aurait lancé un policier à Wayne Indiano Attock lors d’une précédente fouille sur sa propriété. Rama Valayden relate qu’après avoir reçu ces «mises en garde», son client a eu la présence d’esprit d’investir dans des caméras de surveillance. 

«Érezman misié Attock inn investi dan enn kaméra ki pa prozet lalimier kan pé filmé. Bann l’ADSU pann koné pé filmé, zot inn krwar kamérala pa marsé ek zot pé get dan so direksion à plusieurs reprises.» Mᵉ Rama Valayden a, dans la foulée, mis en exergue le fait que la famille a «heureusement» pu sécuriser l’enregistrement avant que les policiers ne reviennent pour le détruire. Les policiers auraient en effet par la suite réalisé que la caméra était opérationnelle lorsqu’ils sont sortis et auraient tenté de revenir sur leurs pas. Ils auraient tenté d’intimider un membre de la famille, lui demandant d’ouvrir la porte en prétextant avoir oublié quelque chose d’important à l’intérieur, après la perquisition. «Si pa gagn laklé-la, nou pou éklat kadna ar rivolver», aurait lancé un agent. 

Dans les images diffusées lors de la conférence de presse, hier, la famille a ainsi montré comment deux officiers encagoulés auraient planté la drogue derrière un canapé. Mᵉ Rama Valayden a, dès lors, adressé une correspondance au commissaire de police, lui demandant d’effectuer des analyses ADN et d’instituer une équipe pour enquêter dans cette affaire. L’avocat a, qui plus est, rappelé que le combat contre la drogue est important mais qu’il faut le faire honnêtement et non pas piéger des gens. «Démin kapav fer met ladrog kot enn ansien komiser lapolis, kot enn manb Parlman ou lopozision», a-t-il fait valoir. Wayne Indiano Attock a été arrêté la semaine dernière par des officiers de l’ADSU Western, dirigée par le chef inspecteur Subareddi et le sergent Mohun. 

Selon les policiers, 78,8 grammes d’héroïne, dont la valeur marchande est estimée à environ Rs 1 million, auraient été saisis lors de ce raid, de même que des bijoux en or, dont des bagues. Plusieurs véhicules, qui appartiendraient à l’éleveur de porc, dont une Ford Raptor, une Nissan Qashqai, une camionnette ainsi qu’un bateau, ont été placés sous scellés.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x