Publicité

IFM : l’art plastique à l’honneur

24 janvier 2015, 12:23

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

IFM : l’art plastique à l’honneur

L’Institut Français de Maurice (IFM) dévoile son agenda. L’art plastique est ainsi mis à l’honneur avec la visite de deux Français, Lionel Sabatté et Damien Deroubaix. Leur présence chez nous fait suite à la tenue de l’exposition internationale La Belle Peinture 2 qui avait eu lieu en novembre 2013.  

 


«L’IFM a perçu chez le public mauricien une volonté de découvrir de nouvelles formes picturales et une attraction pour la création contemporaine actuelle», explique la directrice culturelle de l’IFM, Amanda Mouellic. C’est dans cette optique que l’Institut Français a décidé de mettre l’accent, pour les prochaines années, sur l’art plastique au travers des résidences artistiques et des expositions.  

 


«L’objectif est de favoriser les échanges et de promouvoir la scène artistique locale en aidant les artistes mauriciens à étayer leurs connexions avec l’étranger, principalement avec des créateurs français et les marchés francophones comme perspective de diffusion», soutient Amanda Mouellic.  

 


C’est dans ce contexte, que le plasticien Damien Deroubaix est actuellement chez nous. Il est pour l’instant en résidence artistique et proposera une exposition de ses œuvres créées durant son séjour chez nous à partir du 6 février à l’IFM. Il animera également un master class avec des étudiants du Mahatma Gandhi Institute (MGI).   

 


Lionel Sabatté, qui avait proposé l’exposition La Constance des Alizées à l’IFM en septembre de l’année dernière, a lui été sélectionné pour réaliser la sculpture de commémoration du 180e anniversaire de l’abolition de l’esclavage à Maurice. Cette invitation a été faite en collaboration avec le ministère des Arts et de la Culture et le Morne Heritage Trust Fund.  

 


Afin d’aider et de promouvoir les jeunes talents «une coopération entre le MGI et l’école des beaux-arts de Marseille a également été mise en place. On espère ainsi attribuer tous les ans une bourse à un étudiant mauricien. Le jury sera constitué du corps enseignant de l’université de Marseille et du MGI. La sélection se fera en avril et mai», explique Amanda Mouellic.  

 


Un critique d’art français sera également à Maurice pour faire des articles sur la résidence et l’exposition de Damien Deroubaix ainsi que la sculpture de Lionel Sabatté. Ce dernier donnera aussi une conférence sur l’art contemporain le 2 février au MGI.

 


 Le calendrier dédié aux arts plastiques comprendra également des expositions d’artistes mauriciens à l’IFM. Pour l’heure, les noms de ces artistes ne sont pas connus. Carte blanche leur sera donnée en avril et en septembre, tandis que mai verra un autre artiste français en résidence. Au courant de l’année, ce sera au tour de l’artiste mauricien Firoz Ghanty d’être invité en résidence en France.