Publicité

Un sèche-linge... à grands frais

26 février 2004, 00:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

lexpress.mu | Toute l'actualité de l'île Maurice en temps réel.

FAUT-IL acheter un sèche-linge ? La question mérite d?être posée puisque les modèles dotés d?une vitesse d?essorage élevée, autour de 1 000 tours/minute, délivrent déjà un linge débarrassé de la moitié de son humidité.

Mais si, pour des raisons pratiques ou esthétiques, vous rechignez à étendre les vêtements et les textiles sur le balcon ou à la fenêtre, vous pouvez envisager l?achat d?un sèche-linge? à condition d?avoir l?espace nécessaire.

Il faut aussi savoir que la consommation électrique du sèche-linge augmente en fonction du degré d?humidité du linge : ainsi, un lave-linge qui essore bien est le complément indispensable pour qui ne veut pas faire exploser sa facture d?électricité.

Pour ce qui est du budget ou de l?espace, les consommateurs mauriciens sont quelque peu hésitants. Toutefois, compte tenu de la disponibilité du sèche-linge sur le marché et l?intérêt qu?il suscite chez certains, quelques conseils s?imposent.

A savoir avant d?acheter Evacuation ou condensation.

Pour éviter de rejeter l?air humide et chaud sorti du sèche-linge dans une pièce qui se transformerait en mini sauna, il existe deux possibilités:

Si la future pièce d?installation du sèche-linge permet de prévoir sans souci une gaine d?évacuation vers l?extérieur, choisissez un modèle à évacuation, moins cher qu?un modèle à condensation. L?air humide est rejeté hors de l?habitation grâce à la gaine raccordée à l?arrière ou sur le côté de l?appareil (point à vérifier avant l?achat).

Si vous souhaitez éviter un raccordement peu esthétique, ou si vous n?avez pas la possibilité matérielle d?installer une gaine d?évacuation, choisissez plutôt un modèle à condensation, plus sophistiqué, mais plus onéreux. Ces appareils sont munis d?un condenseur qui refroidit l?air et récupère l?eau, dont la plus grande partie est recueillie dans un bac ou évacuée par un tuyau vers un évier.

Avec ou sans sonde

La sonde à humidité électronique a l?avantage d?atteindre automatiquement le degré de séchage voulu du linge. Plus besoin de choisir soi-même la durée du cycle : il suffit de mettre la machine en marche. La sonde l?interrompt quand le linge est sec.

Dessus ou devant

Les sèche-linge à chargement par le dessus sont moins encombrants : 45 cm de largeur, contre 60cm pour les modèles à chargement frontal. Quelle capacité ?

La capacité maximale annoncée par les fabricants est généralement de 5 ou 6 kg pour le coton et de 2 ou 3 kg pour les textiles synthétiques. Ces données ne sont toutefois que partiellement fiables. Mieux vaut se référer au volume des tambours, qu?il convient de ne pas trop remplir si l?on vaut obtenir un séchage homogène et un linge le moins froissé possible. Il est recommandé en outre de choisir une capacité maximale du sèche-linge au moins aussi importante que celle de votre lave-linge.

Demandez les programmes

Tous les modèles possèdent les programmes pour le coton et pour les synthétiques en ?prêt à repasser? ou ?prêt à ranger?. Les appareils à sonde permettent fréquemment de choisir parmi plusieurs degrés de séchage. Une minuterie supplémentaire offre la possibilité de sécher une petite quantité de linge.

Publicité