Publicité

Chagos | Négociations Maurice-Royaume-Uni: Olivier Bancoult affirme que c’est la preuve qu’ils n’ont pas lutté en vain

5 novembre 2022, 17:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Chagos | Négociations Maurice-Royaume-Uni: Olivier Bancoult affirme que c’est la preuve qu’ils n’ont pas lutté en vain

Une nouvelle qui apportera du baume au cœur de nombreux Chagossiens. En effet, dans un article en ligne de The Guardian, il a été annoncé que «le Royaume-Uni a accepté d’ouvrir des négociations avec Maurice sur la future rétrocession des îles Chagos». Après des années de bataille juridique devant les tribunaux internationaux, comme à La Haye, où le Royaume-Uni a essuyé deux défaites, les Chagossiens aperçoivent enfin la lumière au bout du tunnel.

Pour Olivier Bancoult, leader du Groupe Réfugiés Chagos, cette nouvelle vient prouver que leur dévouement pour la justice n’a pas été vain. «Finalman Royaume-Uni pe truver li besoin asim so responsabilité. Zot inn fini par anbarasser par lahonte zot pe gagner mondialement. Sa prouver à kel point nou ti ena raison pou laguer.» Il affirme que cette volonté est très appréciable mais dit fortement espérer que ce ne sont pas que des paroles en l’air. «Mo espérer zot seryer dan sa langazman zot inn pran la.»

Cet engagement du Royaume-Uni survient à la suite de la rencontre entre l’ancienne Première ministre de l’Angleterre, Liz Truss et le Premier ministre Pravind Jugnauth, en septembre dernier. Selon les dires de Pravind Jugnauth au Parlement le jeudi 3 novembre, «nous avons l’intention d’obtenir un accord sur la base du droit international». L’accord en question qui surviendra suite à des pourparlers concernera également les Chagossiens qui ont demandé le droit de se réinstaller sur les îles.

Pravind Jugnauth a ajouté que cet accord «assurerait le fonctionnement efficace et continu de la base militaire conjointe anglo-américaine de Diego Garcia». Tout en reconnaissant les intérêts des États-Unis et de l’Inde dans l’élaboration d’un tel accord avec Londres que Pravind Jugnauth a déclaré qu’il espère se concrétisera au début de 2023.

Publicité