Société 4460

Pour la première fois de son histoire, Maurice a une ambassadrice accréditée aux Seychelles. Marie-France Roussety a présenté ses lettres de créances

Au tour des camionneurs d`annoncer la couleur et de compliquer la tâche des autorités. Ils n`ont pas l`intention de céder leur place aux marchands am

Publicité

Ils sillonnent des pays comme le Bangladesh ou la Chine en quête de travailleurs pour venir à Maurice. Cela, dans l’illégalité la plus totale…

« Tibaba anba loto ... » hurle Veena Ramoodoo à son époux. Mais, il est trop tard. Son fils, âgé de tout juste un an, est déjà mort. Le petit Devanes

Publicité

Sa robe était imprégnée de sang. Lorsque la police de Rivière-du-Rempart a retrouvé Selvina Seeneevassen dans la soirée de ce dimanche 23 septembre,

Un comité technique se composant de représentants de hauts officiers de différents ministères se réunit aujourd’hui sous la présidence de Suren Dayal

Publicité

«Nous ne prévoyons pas de coupure drastique. Nous allons même distribuer davantage d’eau pendant les fêtes de fin d’année », assure le Chairman de la

Selvina Seeneevassen, interpellée dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de son époux, a été reconduite en cellule policière suite à sa comparutio

Publicité

Le coup de filet de la police dans les rangs des marchands ambulants a abouti à quatre nouvelles arrestations ce lundi 24 septembre. Ils sont fautifs

En détention depuis le 31 août dernier, l’imam Moossa Beeharry, a été hospitalisé ce lundi 24 septembre. Il a été pris d’un malaise à la prison cent

Publicité

Les facilités de leasing offertes par une grosse banque au parrain présumé Dereck Jean-Jacques et à son principal lieutenant font sourciller les enqu

Un drame s’est joué ce dimanche 23 septembre dans le village de Riche-Mare. Un bébé d’un an est décédé après avoir été écrasé par le véhicule de son

Publicité

Victimes d’agressions sexuelles, huit ans après, deux frères aujourd’hui âgés de 12 et 17 ans, ont brisé le silence pour dénoncer leur présumé agress

«Mari problem !» Les organisateurs du pèlerinage à la Mecque s’arrachent les cheveux. La raison : ils ont perdu tout espoir de récupérer l’argent déj