Société 4250

Son fils, qui prend part actuellement aux examens du CPE, est terrifié, indique Zareen Sham. Cet élève de Raoul Rivet a été agressé par un autre du c

Dans le cadre de l’enquête pour entrave à la justice, relative à l’agression alléguée de Florent Jeannot par Yatin Varma, les enquêteurs du CCID veul

Publicité

Il a été interrogé, entre autres, sur les honoraires qu’il a perçu des proches de Mohamed Yunus Kotoaroo, l’un des suspects dans la fraude à la Brame

Il ne mâche pas ses critiques à l’égard de la police. Et affirme que celle-ci «a mis beaucoup de hargne pour chercher à lui nuire ainsi qu’à sa famil

Publicité

Concernant l’affaire L’Amicale, le député Reza Uteem a fait comprendre au Premier ministre qu’un maillon de la procédure d’appel est manquant. Il fai

Entre août et septembre, le nombre de Mauriciens tentant de visiter des sites Web à caractère pédophile a augmenté, passant de 20 400 à 24 133. Et, c

Publicité

En cause : la hausse du tarif des tickets d’autobus. C’est ce qui a conduit le gouvernement à dépenser une somme supplémentaire de Rs 10 millions par

(Mis à jour) Elle vivait dans la misère la plus totale dans le squat appelé «bord larivier» à Roche-Bois. C’est ce qui a sans doute perdu Marie Jacqu

Publicité

Une situation peu commune. Edward Dontes, un habitant de Port-Louis âgé de 35 ans, a été arrêté hier, mardi 22 octobre, car il avait en sa possession

La dernière agression remonte à 21 h hier, mardi 22 octobre. Avec un homme de 48 ans poignardé par son beau-père à Triolet. Autre crime: la découvert

Publicité

Il s’était rendu aux Casernes à environ 11 heures ce jeudi 24 octobre. Depuis, il a fait le pied de grue devant le CCID. Trois heures durant. L’avoca

A partir de jeudi prochain, 31 octobre, les Mauriciens partant en vacances en Chine pour une période ne dépassant pas 30 jours n’auront plus besoin d

Publicité

Après Mare-Chicose, cette fois, un violent incendie a éclaté au dépotoir de Roche-Bois ce mercredi matin 23 octobre aux alentours de 7 h 30. Alertés,

Ils sont révoltés. Des parents d’élèves des écoles primaires Jean Lebrun et Raoul Rivet, sis à Port-Louis s’en prennent au MES. Selon eux, des élèves