Publicité

Serie A: Lukaku et Martinez envoient l'Inter Milan en C1

28 mai 2023, 08:27

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Serie A: Lukaku et Martinez envoient l'Inter Milan en C1

L'Inter Milan, dans le sillage du duo Romelu Lukaku-Lautaro Martinez, a assuré sa place en Ligue des champions la saison prochaine en battant l'Atalanta Bergame (3-2), le samedi 27 mai lors de la 37ᵉ et avant-dernière journée de Serie A.

Elle prend provisoirement la 2ᵉ place devant la Lazio Rome, hôte dimanche de la Cremonese, déjà reléguée.

Assurée de finir dans le Top 4, l'Inter est la troisième équipe italienne assurée de disputer la C1, avec le champion Naples et la Lazio. L'AC Milan (4ᵉ, 64 pts) a besoin d'un point dimanche contre la Juventus (7ᵉ, 59 pts) pour se joindre à eux. En cas de défaite milanaise, le dernier billet se jouera lors de l'ultime journée entre Milan et la Juve.

L'Atalanta (5ᵉ, 61 pts) ne peut plus espérer jouer la C1, car devancée par Milan dans les confrontations directes. La «Dea» se consolera avec la Ligue Europa (5ᵉ et 6ᵉ places) ou la Ligue Europa Conférence (7ᵉ).

Romelu Lukaku, en grande forme, a montré la voie en ouvrant la marque après 30 secondes, lancé plein axe par Lautaro Martinez. Nicolo Barella a profité d'une Atalanta k.o. d'entrée pour doubler la mise (3ᵉ).

Martinez (21 buts cette saison) a assuré la victoire à la conclusion d'une action initiée par Lukaku (77ᵉ) face à une Atalanta, qui a réduit la marque par Mario Pasalic (36ᵉ) puis Luis Muriel avec l'aide d'André Onana (90+1ᵉ).

«Compliments aux joueurs, c'était probablement le match le plus important qu'on avait à jouer, surtout quand on se souvient où nous étions il y a sept journées (5ᵉ, ndlr)», a savouré l'entraîneur nerazzurro Simone Inzaghi sur Sky Sport.

Racisme à la Spezia

L'Inter assure son objectif principal et va pouvoir se consacrer à sa finale de Ligue des champions contre Manchester City, le 10 juin. Avec l'ambition de viser un triplé après ses succès en Supercoupe d'Italie et en Coupe d'Italie.

Pour l'AS Rome (6ᵉ) aussi, toute l'attention est désormais vers la finale de Ligue Europa de mercredi, contre Seville, unique solution restant à José Mourinho pour espérer décrocher la Ligue des champions.

Longtemps en tête à Florence grâce à un but de Stephan El Shaarawy (11ᵉ), son «équipe B» a craqué dans les dernières minutes sur des buts de Luka Lovic (85ᵉ) et Jonathan Ikoné (88ᵉ), confirmant ses difficultés à finir la saison en championnat avec une série de sept matches sans victoire (quatre nuls, trois défaites).

Dans le bas du classement, la Spezia s'est écroulée à domicile face au Torino (4-0), une défaite qui pourrait renvoyer les Liguriens (17ᵉ) dans la zone rouge dimanche si l'Hellas Vérone, premier relégable (18ᵉ), bat Empoli.

A la défaite s'est ajouté un nouvel épisode d'insultes racistes ayant visé l'entraîneur du Torino, le Croate Ivan Juric.

«Tu essaies de rester calme, de ne pas réagir, mais au bout d'un moment ça devient vraiment désagréable. L'arbitre a bien fait (d'interrompre le jeu, ndlr), tout s'est calmé», a expliqué l'entraîneur de 47 ans.

«Il faut des mesures fortes, que cela se passe contre des personnes de couleur ou contre d'autres, c'est inacceptable», a dénoncé l'attaquant ghanéen de la Spezia Emmanuel Gyasi.