Transfert: l'Equatorien Caicedo veut quitter Brighton, Arsenal à l'affût

Avec le soutien de

Le milieu de terrain international équatorien, Moises Caicedo, a annoncé vendredi le 27 janvier, sur les réseaux sociaux qu'il souhaitait quitter Brighton, alors que le club de Premier League a déjà repoussé une offre d'Arsenal estimée à 68 millions d'euros, selon la presse.

Les Seagulls ont toujours affirmé que le milieu défensif de 21 ans, qui a disputé le Mondial avec sa sélection et qui était aussi dans le viseur de Liverpool ou Chelsea, ne partirait pas cet hiver.

«Je suis très reconnaissant à Mr. (Tony) Bloom (le propriétaire du club) et à Brighton de m'avoir donné la chance de venir en Premier League et j'ai le sentiment d'avoir toujours donné le maximum pour eux. Je joue toujours avec le sourire aux lèvres et du coeur», a écrit Caicedo sur son compte Instagram.

«Je suis le benjamin d'une fratrie de 10 enfants d'une famille pauvre de Santa Domingo en Equateur. Mon rêve a toujours été de devenir le joueur équatorien le plus titré de l'histoire», a poursuivi le joueur.

Arrivé en février 2021 pour un peu plus de 5 millions d'euros d'Independiente del Valle, alors que Manchester United était aussi sur les rangs, Caicedo s'est rapidement imposé comme un des milieux les plus actifs et les plus précieux dans la relance du championnat.

«Je suis fier de pouvoir apporter à Brighton une indemnité record qui permettra au club de réinvestir et de continuer à avoir du succès», a encore argumenté le joueur qui «espère que les fans pourront comprendre pourquoi (il veut) saisir cette magnifique opportunité», sans préciser toutefois quel club il souhaite rejoindre.

La publication de ce message intervient quelques heures après que l'entraîneur du club, Roberto de Zerbi a assuré que Caicedo était «concentré seulement sur Brighton» et qu'il espérait le voir rester au club «jusqu'à la fin de la saison».

«C'est un bon mec. Je lui ai parlé comme un père, pas comme un coach», a poursuivi le technicien de 43 ans.

«Je comprends quand un joueur a la possibilité  de changer d'équipe et d'aller dans un très gros club. Je le comprends. Mais mon travail c'est de dicter le style de jeu, mais aussi de donner des conseils pour sa carrière, sa vie», avait-il complété.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x