Dans un «shelter»: cinq mineurs allèguent avoir été sexuellement agressés

Avec le soutien de

Cinq jeunes d’un shelter, âgés entre 9 ans et 12 ans, sont admis à l’hôpital depuis lundi. Ces mineurs, qui ont été enlevés de la garde de leurs parents après un ordre de la cour, ont déclaré qu’ils auraient été sexuellement agressés par un de leurs camarades de chambre de 17 ans. Deux d’entre eux ont été auditionnés et les officiers attendent de recueillir la version des trois autres. Le ministère de l’Égalité des genres et du bienêtre de la famille a été alerté. Une psychologue du ministère a déjà examiné les victimes avant qu’elles ne soient transférées vers l’hôpital. La Brigade pour la protection de la famille a également été alertée. Elle enquête sur le cas. 

Lors de leurs auditions, les deux mineurs de 9 ans et 11 ans ont expliqué que l’agression sexuelle aurait eu lieu à pas moins de cinq reprises durant l’année précédente. Selon eux, les agressions se seraient produites soit aux toilettes soit dans la chambre qu’ils partagent. L’adolescent de 17 ans aurait à chaque fois baissé le short des mineurs pour les agresser. Ils seront examinés par un médecin de la police. 

Les cinq mineurs se sont confiés à une travailleuse sociale de l’abri qui a par la suite alerté la Family Welfare and Protection Officer. Ils ont aussitôt été enlevés du shelter. Une enquête est en cours.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x