Intempéries: Maurice sous l’influence d’un régime de mousson

Avec le soutien de
Les grosses pluies des derniers jours ont causé des accumulations d’eau dans plusieurs régions de l’île

Les grosses pluies des derniers jours ont causé des accumulations d’eau dans plusieurs régions de l’île

Le climat fera encore la pluie… mais guère le beau temps cette semaine. Alors que l’Ouest, La Gaulette en particulier, était frappé par des accumulations d’eau, d’autres régions ne seront pas épargnées. Dès aujourd’hui, la météo évoque un système de mousson qui entraînera des averses abondantes. Pourquoi l’Ouest, d’habitude touché par la sécheresse, se retrouve davantage sous les flots ? Explications.

Depuis quelques jours, plusieurs régions de l’île sont copieusement arrosées et l’Ouest, en général plus sec, n’est pas épargné. De véritables trombes d’eau ont inondé, non seulement les champs mais aussi des maisons de La Gaulette. Dans les environs, d’autres sont soulagés de voir la pluie arriver et espèrent ne pas subir de coupures d’eau drastiques. Mais le plus préoccupant demeure les accumulations d’eau, comme en témoignent plusieurs habitants de la région. «Sa trwa dernié zour-la finn gagn bokou lapli. Bel débordman. Sa week-end la, délo inn inond mo saldébin. Aswar mo pann kapav fer nanié. Gramatin ki mo’nn kapav netwayé. Bokou dimounn pé sibir sa bann inondasionla», déplore Kumaree, 31 ans, qui vit à Coteau-Raffin depuis 13 ans.

Une centaine de familles, affirme-t-elle, bravent ces intempéries régulièrement. Le problème de montée des eaux s’aggrave. Reena, 48 ans, une autre habitante, abonde dans le même sens. «C’est révoltant. Les inondations sont de plus en plus régulières. Un enfant en bas âge a failli se noyer sous les eaux de pluie. Plusieurs habitants ont vu leur maison inondée et beaucoup sont dépourvus d’électricité.» Les habitants réclament l’aménagement d’un drain depuis longtemps pour que l’eau des pluies soit canalisée vers la mer, mais ils ne voient toujours rien venir.

Par ailleurs, Anne, résidente d’Albion depuis 29 ans, concède que le village a été copieusement arrosé. «Certains morcellements s’ouvrent dans le quartier ouest. Je m’interroge : est-ce qu’on enlève la terre pour ces projets, créant ainsi des obstructions ou causant des accumulations d’eau ?» se demande-t-elle.

Karl Lamarque, conseiller du village de La Gaulette, a constaté que depuis vendredi, l’eau coule dans les robinets sans s’arrêter. Est-ce le résultat des quelques jours de pluie ? «Jeudi et samedi, la pluie est tombée pendant des heures. Mais samedi, c’était une très grosse pluie.» Les retombées n’ont pas tardé ; plusieurs cours et maisons ont été inondées. Véritable paradoxe pour l’Ouest : «Quand on a parlé de sécheresse, on n’a pas vu une seule goutte de pluie ; aujourd’hui, c’est le contraire. En tout cas, on a bien ressenti les effets de ces pluies.»

Il déplore toutefois les drains souvent bouchés en cas de pluie. «Les roches sortent des montagnes et terminent leur course dans nos drains qui se bouchent et l’eau envahit les routes. Les ponts sont submergés et il est difficile de circuler.» Il espère que la pluie viendra les aider, surtout pour l’approvisionnement en eau des habitants.

À Cascavelle, la pluie est accueillie positivement, confie Catherine, qui ajoute ne pas subir de coupures d’eau, même pendant la sécheresse. «Je pense que tout le monde a besoin de pluie. Avec la chaleur et le temps sec sur l’ensemble de l’île, ces averses ne peuvent qu’être bien accueillies.» Dans sa région, «il pleut assez fréquemment», mais les maisons sont rarement inondées. «La canalisation est souvent traitée et nettoyée.»

Mais pourquoi la région ouest est-elle vulnérable aux inondations en temps de grosses pluies ? Vassen Kauppaymuthoo, océanographe et ingénieur en environnement, explique qu’une inondation survient lorsque la quantité d’eau qui tombe dépasse la capacité d’absorption du sol ; que l’écoulement de surface ne se fait plus et que la zone étant en contrebas ne permet plus à l’eau de circuler. «Dans le cas de La Gaulette, les sols sont argileux, ce qui rend la saturation très rapide. Le relief avec des pentes fortes fait que l’écoulement est très rapide quand la pluviométrie est très forte. Il faut ajouter que La Gaulette a beaucoup de zones en contrebas.»

Il évoque aussi l’existence de «beaucoup de drains naturels autour desquels il y a eu des constructions». «Maintenant que le sol est saturé, le risque d’inondations y est très important, mais aussi à travers l’île. Car la terre qui était sèche a reçu suffisamment d’eau pour devenir imperméable dans les zones où il y a de l’argile noire.»

De son côté, Yashvir Ramlukon, météorologiste de la station météo de Vacoas, mentionne que La Gaulette, comme tout l’Ouest, subit les effets de brises de mer, qui provoquent des formations nuageuses et accentuent les averses.

En raison du système de mousson qui affecte Maurice dès aujourd’hui, La Gaulette ne sera pas sortie de l’auberge cette semaine. Idem pour toute l’île. Dès aujourd’hui, des conditions atmosphériques instables et humides sont attendues et le temps à Maurice en sera affecté. «Par conséquent, des pluies modérées à fortes et des orages peuvent survenir. Ces conditions climatiques seront perceptibles et peuvent s’accentuer dans l’après-midi à travers l’île. Il vaut donc mieux éviter les régions vulnérables aux inondations, proscrire les sorties en mer et être très prudent sur les routes en raison d’une visibilité réduite», recommande-t-il.

L’Ouest n’est pas la seule région à avoir bénéficié de la pluie ces derniers jours. Même la capitale a été abondamment arrosée, comme en témoignent des photos prises, hier. La rue à l’arrière des Casernes centrales en atteste. À hier, les piétons devaient se déchausser pour traverser la route ou faire des bonds pour éviter l’eau. Des drains bouchés seraient à l’origine de cette accumulation d’eau. Parmi les régions vulnérables aux inondations, on trouve Plaine-Magnien, plusieurs zones de Port-Louis et Vacoas, entre autres.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x