Piton: un habitant de Cité Ste-Claire aurait menacé un officier de l’ADSU

Avec le soutien de

La descente de jeudi dernier à la Cité Ste-Claire a laissé des séquelles. Les habitants sont remontés après cette énième descente, surtout après qu’un des leurs est décédé après avoir été malmené par des policiers ce jour-là. Un habitant de la localité, fiché à la police, a, semble-t-il, voulu se venger. Il aurait proféré des menaces à l’encontre d’un policier de la brigade antidrogue à travers l’un de ses proches. Le policier et le proche ayant reçu les menaces ont porté plainte à la police, dimanche.

Selon le proche du policier, âgé de 25 ans, il se trouvait sur son lieu de travail dimanche, lorsqu’une voiture s’est approchée de lui. Au volant, il a pu reconnaître un habitant de Cité Ste-Claire. Ce dernier lui aurait lancé : «Mo koné kot to bofrer resté, mo konn so lakaz bien, dir li bar so goal, nou pou debouss ar li ek so fami, twa to m… twa nou pou debouss ar li ek so fami ek nou pou gagn twa. Mo koné li ena enn fam ek enn zanfan ek mo ousi koné ki li ti dan operation ADSU Cité Ste-Claire Goodlands le 5 janvier. Mo pou kraz so lakaz ek mo pou met difé ek mo pou touy li, so fam ek so zanfan. Pass li sa messaz la.» L’homme l’aurait ensuite giflé.

Craignant pour sa sécurité, le proche du policier a alerté son beau-frère avant de se rendre au poste de police pour faire une déposition. Le policier ayant participé à la descente de jeudi s’est aussi rendu au poste de sa localité pour effectuer une entrée par mesure de précaution. Le suspect est actuellement recherché par la police.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x