L'express leaks du dimanche 1ᵉʳ janvier au vendredi 6 janvier

Avec le soutien de

Des bruits de couloir, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ici ce que les autres vous cachent.

Publicité
Publicité

Higher powers

Las de crier dans le désert, un activiste mauricien a trouvé une façon astucieuse d’alerter l’opinion internationale sur les tractations autour de Diego Garcia. Sa démarche va faire du bruit des deux côtés de l’Atlantique…

Consultant fictif

Cet ex-ministre qui a dû démissionner à la suite de son implication dans une affaire de blanchiment d’argent se fait tranquillement des millions en retainer fees dans plusieurs institutions étatiques. Il sera bientôt nommé dans une autre où il touchera plus de Rs 500 000 mensuellement comme… consultant en matières juridiques. Explications : «Ce monsieur traînant des casseroles n’obtiendra pas le statut de conseil légal dans cette institution. C’est pourquoi l’on a innové, rien que pour lui.» Autre avantage de ce poste de consultant, nous dit-on, c’est que personne ne saura vraiment ce qu’il abat comme travail. «Un emploi fictif, quoi !» Mais un salaire bien concret… you bet! 

Un award pourquoi…

Les milieux de la finance s’interrogent sur l’award de Central Banker of the Year décerné au gouverneur mauricien. Un professionnel du secteur, grandement partagé, réagit : “One banker asked me: inflation rates went up mostly because central bank depreciated the local currency. Forex reserves of the country are being beefed up by external borrowings for the first time in the history of the country. Private sector is hoarding forex. Exporters are not converting their export receipts fully. There is a silent crisis of confidence. Credibility of the central bank has fallen. There is opacity in the central bank balance sheet. The balance sheet of the central bank has gone bust. Capital eroded completely. On what basis does the boss get an award?” Le service de com de la BoM retient surtout que “The Banker’s Central Banker of the Year 2023 awards celebrate the officials that have best managed to stimulate growth and stabilise their economy. An awards ceremony will be held soon…”

Ministre impopulaire

L’agent recruteur du MSM a approché deux médecins de la circonscription n° 6 (l’un de Goodlands et l’autre de Fond-du-Sac) qui ont le même profil qu’un ministre devenu notoire pour ses frasques au bureau. Il semblerait que le ministre soit devenu si impopulaire qu’il est boycotté par ses agents et les conseillers de village de la circonscription. Mission : trouver le bon candidat pour le remplacer.

Fêtes séparées

Les récentes fêtes de fin d’année ont révélé les tensions qui existent entre députés, PPS ou ministres de la même circonscription. Certains n’arrivent plus à s’afficher ensemble. Alors ils organisent des fêtes séparées. Ainsi, certains agents ont eu droit à plusieurs repas ; preuve que l’argent ne fait pas défaut. 

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x