Deux jeunes meurent à Vieux-Grand-Port l La mère de Mohammed Ally Renaud: «Ils étaient deux bons amis»

Avec le soutien de
Ally Renaud et Adrien Brasse.

Ally Renaud et Adrien Brasse.

La voiture et la motocyclette ont été sérieusement endommagées. Le SAMU était sur place; l’ambulance a transporté les blessés à l’hôpital de Mahébourg alors que le médecin urgentiste a constaté le décès du passager de la motocyclette sur les lieux de l’accident. Les pompiers étaient aussi présents. Les véhicules accidentés ont été remorqués jusqu’au poste de police du Vieux-Grand-Port. Le conducteur de la voiture et de la fourgonnette se sont rendus au poste de police pour l’enquête et l’alcooltest effectué sur eux s’est avéré négatif.

Le chauffeur du van a été arrêté pour homicide involontaire dans la même soirée. Il a expliqué dans sa déposition qu’il quittait Mahébourg et roulait vers Royal Road (Bambous-Virieux) vers 20 heures pour se rendre à Flacq. À la hauteur de la boutique Siddick, une motocyclette qui arrivait en sens inverse roulait à vive allure. Le motocycliste a voulu passer entre son van et la voiture en stationnement, mais il aurait perdu le contrôle de sa moto et a percuté sa fourgonnette et ensuite la voiture. Le chauffeur du van a été informé après son arrivée au poste de police que le passager de la moto était décédé sur les lieux. C’est pour cette raison qu’il a été détenu.

Le van impliqué dans l’accident.

L’autre accidenté, Ally Mohammed Renaud, est décédé vers minuit dans la nuit de mercredi à hier, après une intervention chirurgicale à l’hôpital Nehru à Rose-Belle. Selon l’autopsie pratiquée sur les deux victimes, leur décès est dû à de multiples blessures.

Nous nous sommes rendus chez les parents d’Adrien Brasse. Son frère Sébastien Brass, nous explique qu’ils sont à trois frères. «Adrien habite à Vieux-Grand-Port avec son épouse. Ils ont un enfant de sept mois. Il travaille à l’aéroport dans la vérification des bagages. J’ai eu un choc en apprenant cette nouvelle.» Sa tante ajoute qu’il avait toutes les qualités requises pour plaire à sa famille. «Personne n’est au courant où il se rendait.»

La mère d’Ally Mohammed Renaud, Saheeda Fazulah, a expliqué que son fils est issu d’une fratrie de trois enfants. «Linnn rant lakaz apré travay, li dir moi ‘Ma, mo vini enn ti mama la.’ Mo demann li manze, me li dir li pas pou tardé. Donk mo koné zamé li tardé.»

Elle explique qu’il avait emprunté la moto de son frère. «Li dir moi li pe al pran enn koli. Inn ariv plis ki 20 er mo komans trakasé. En mem tan mo gagn enn lapel enn lapolis dir moi ki mo garson in fer aksidan. Mo pa ti pou kroir mo perdi enn zenn zanfan koumsa sa laz la. So lanbision li ti anvi aranz so lakaz.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x