Publicité

Thaïlande: 15 personnes soupçonnées de trafic de drogue tuées par l'armée

8 décembre 2022, 17:02

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Thaïlande: 15 personnes soupçonnées de trafic de drogue tuées par l'armée

 

L'armée royale thaïlandaise a abattu 15 personnes soupçonnées de faire passer en contrebande de la méthamphétamine dans le Nord du royaume, un trafic qui ne cesse de croître dans la région, ont indiqué jeudi ses représentants.

L'incident s'est produit près du "Triangle d'or", une zone frontalière avec le Laos et la Birmanie, réputé comme étant le point central de la production de drogues en Asie du Sud-Est depuis des décennies.

Des soldats patrouillant dans le Nord de la province de Chiang Mai ont croisé une vingtaine de personnes qui marchaient en direction de l'intérieur de la Thaïlande, comme s'ils arrivaient de la Birmanie voisine, a décrit un représentant du détachement spécial Pha Muang qui surveille plusieurs zones frontalières.

Des membres du groupe ont ouvert le feu quand l'armée leur a demandé de s'arrêter. Les soldats ont répliqué avec leurs armes, tuant 15 personnes.

Trente sacs contenant de la drogue ont été retrouvés sur les lieux.

«Nous avons effectué une première vérification et nous avons découvert que c'était de la méthamphétamine», a précisé un représentant local de l'armée.

Plus d'un milliard de pilules de méthamphétamine, soit 172 tonnes, ont été saisies en 2021 en Asie de l'Est et du Sud-Est, un record, selon les données préliminaires de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

La production de drogues a explosé en Birmanie, particulièrement depuis le coup d'Etat militaire de février 2021 qui a plongé le pays dans le chaos.

 

Publicité