Un médecin travaillant à l’hôpital Brown-Séquard arrêté

Avec le soutien de

Ils ont effectué un travail de fourmi. Ce qui a permis à cette unité de la Divisional Support Unit (DSU) de la Central Division de procéder à la saisie de psychotropes. Le sergent Appasamy et son équipe, comprenant les constables Gokhool, Chengabroyan, Gujraz, Roussety, Baichoo et Naiko, de même que les deux policières Lamarque et Bauda ont travaillé sur ce dossier depuis trois mois. Résultat des courses : plusieurs personnes ont été arrêtées dont un médecin, le 6 décembre. La DSU a pu compter sur la collaboration de la police de Chemin-Grenier et de l’Emergency Response Unit de la Southern Division.

Les suspects se sont présentés en cour hier et répondent d’une accusation provisoire de possession of dangerous drugs for the purpose of distribution. Ils ont été reconduits en cellule policière, la police ayant objecté à leur remise en liberté sous caution.

Le sergent Appasamy a rapporté que le samedi 3 décembre, il avait reçu des informations selon lesquelles un trafic de drogue se déroulait à la Rue Malartic à Curepipe – l’équipe s’est ainsi rendue sur place. Deux policiers ont alors interrogé le chauffeur d’une voiture bleue, qui était garée sur le parking d’un centre commercial. Faizal Mohamud, 29 ans, habitant Chemin-Grenier, finit par cracher le morceau : «Mwa avek mo kamarad Hazrat Oomar Mohamud, nou finn konsom konprimé pou gagn enn nisa…»

Pressé de question, il produit alors une ordonnance en date du 23 novembre sur laquelle figure le nom d’une certaine Nazmeen Mohamud, 22 ans, qui s’avère être nulle autre que sa femme. Le nom du médecin ayant prescrit les médicaments : le Dr Vashish Seewoobudul. L’ordonnance comprend également le sceau d’une pharmacie sise à Bell-Village. Hazrat Oomar Mohamud, 25 ans, qui habite également Chemin-Grenier a confirmé les dires de son ami. Ils ont tous deux été arrêtés.

Par la suite, le 5 décembre plus précisément, l’inspecteur Per sand a procédé à l’arrestation du Dr Vashish Seewoobudul, 43 ans, qui exerce à l’hôpital Brown-Séquard, à Beau-Bassin. Bissamduth Luchoo, âgé de 40 ans, originaire de CheminGrenier, a aussi été arrêté dans le cadre de cette affaire car les enquêteurs le soupçonnent d’être le cerveau de ce ‘réseau’.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x