Demande de révision judiciaire acceptée: une «Associate Professor» gagne une manche contre l’UoM

Avec le soutien de

Sabrina Devi Dyall, Associate Professor à la faculté des sciences, a été autorisée par la Cour suprême à contester la décision de l’Université de Maurice de nommer Désiré Yannick Tangman comme Dean de cette même faculté le 10 février 2021. Dans un jugement rendu hier, les juges Nicholas Ohsan-Bellepeau et Carol Green-Jokhoo considèrent que l’Associate Professor a mis de l’avant un «arguable case» et ont statué que la décision de l’UoM est «amenable to judicial review». La plaignante réclame le rejet de cette décision qui, elle estime, crée une perception de «bias» et est «procedually flawed», la direction de l’UoM ayant été au courant et agi avec la complicité du Dean suppléant pour obtenir les Departemental Operational Plans à son détriment.

Elle n’est pas passée par quatre chemins pour dire que la décision de la direction de l’UoM était manifestement déraisonnable et irrationnelle. Elle a soutenu que la direction de l’UoM a autorisé Désiré Yannick Tangman à «unjustifiedly and unfairly benefit» de sa position comme Acting Dean de cette faculté pour obtenir des informations sensibles et confidentielles et être dans une position avantageuse contre elle. L’appel en interne de candidatures au poste de Dean de cette faculté a été lancé le 11 janvier 2021 et la date limite fixée au 25 janvier 2021. L’Associate Professor était représentée par Me Sanjay Bhuckory, Senior Counsel, Me Sanjana Bhuckory, avocate et Me Saraswatee Bundhun Cheetoo, avouée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x