Sur la plage de Copacabana, les Brésiliens fêtent euphoriques la victoire de leur équipe

Avec le soutien de

C'est euphoriques, que des milliers de Brésiliens, une bière à la main, ont fêté lundi sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, la victoire de leur équipe face à la Corée du Sud (4-1) lors des huitièmes de finale du Mondial-2022.

Beaucoup avaient choisi de retrouver à la "fanfest" de Rio de Janeiro pour assister à cette rencontre  marquant le retour de Neymar après son entorse à la cheville et celui de la "Seleçao" sur le devant de la scène après sa défaite 1-0 contre le Cameroun.

«La semaine dernière, le Brésil a perdu parce qu'il n'était pas dans l'équipe de départ. Maintenant que nous avons Neymar, l'équipe est complète, nous jouons bien, nous sommes confiants..... Nous allons chercher l'hexacampeonato (un sixième titre de champion du monde)», lance enthousiaste à l'AFP Damiao, qui a suivi le match sur un trottoir de Copacabana, les yeux rivés sur la télévision d'un des bars de la plage.

Dès le deuxième but, Rose Mary Oliveira prédisait déjà une avance confortable pour son équipe.

«C'est bien qu'ils aient perdu contre le Cameroun, c'est comme ça qu'ils se réveillent, regardez comme ils sont intelligents aujourd'hui», se félicite le Brésilien de 55 ans, vêtu d'un T-shirt vert et jaune à paillettes et un chapeau assorti.

Ni la bruine de la deuxième mi-temps ni le but des Sud-Coréens, inscrit par Paik (76e), n'ont entamé la joie et la confiance de l'équipe, qui affrontera la Croatie, vice-championne du monde, vendredi prochain.

«Nous avons déjà eu une chance de gagner quand la Coupe était au Brésil en 2014 et ça n'a pas marché... J'espère que cette année nous la ramènerons à la maison», veut croire Yuri Silva, originaire de São Paulo. Il a profité d'une visite à Rio pour regarder le match avec des amis dans un bar de Copacabana.

«Encourager le Brésil est merveilleux», s'enthousiame le jeune homme de 25 ans qui, pour l'occasion, porte un maillot de Santos, le club qui a vu naître le football de Pelé.

«J'espère qu'il ira mieux. C'est une icône pour tous les Brésiliens, tous les joueurs s'inspirent de lui», affirme-t-il au sujet de l'ancienne star de 82 ans, hospitalisé et qui avait affirmé qu'il regarderait le match depuis sa chambre.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x