Rashid Hossen à la présidence du «Redundancy Board»

Avec le soutien de

Le Redundancy Board, instance juridique créée par l’État pour sanctionner les licenciements abusifs des grandes entreprises, sera de nouveau présidé par Rashid Hossen. En fait, son mandat a été une nouvelle fois renouvelé.

On relèvera que depuis sa création, un total de 527 cas ont été référés auprès du Redundancy Board, dont 285 ont été déjà entendus. Quant au nombre d’employés que le patronat avait intention de licencier, il s’élève à ce jour à 3 557. On note aussi que 17 ordres de licenciements ont été émis, dont 11 se sont avérés justifiés.

Rappelons que le Governement Notice No 168, datant du 4 juillet 2022, interdit des licenciements économiques jusqu’au 31 décembre 2022. Ainsi, les entreprises qui ne respecteront pas cet avis gouvernemental se verront renvoyées devant le Board.

Par ailleurs, le Redundancy Board étudie en ce moment quelque 233 cas de licenciements au sein de la compagnie Building & Civil Engineering, déjà en liquidation. Les différentes parties sont à la recherche d’un accord commun.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x