Mondial-2022: le Ghana se relance en battant la Corée du Sud 3-2

Avec le soutien de

Un doublé de Mohammed Kudus a permis au Ghana de battre la Corée du Sud 3-2 lors d'un match à rebondissements et de se relancer dans la course aux huitièmes de finale au Mondial-2022, ce lundi 28 novembre à l'Education City Stadium de Doha.

Après une défaite frustrante face aux Portugais (3-2), les Ghanéens prennent leurs trois premiers points dans le groupe H et une belle option sur la qualification avant vendredi et la revanche du Mondial-2010 contre l'Uruguay de Luis Suarez. Avec un seul point, la Corée du Sud n'est pas encore éliminée, mais a fortement compromis ses chances.

Mohammed Salisu (24ᵉ) et Mohammed Kudus (34ᵉ) avaient permis aux Black Stars de mener 2-0 à la pause. Mais Cho Gue-sung a redonné espoir à la Corée du Sud en inscrivant un doublé (58ᵉ, 61ᵉ), avant que Kudus ne l'imite et redonne l'avantage aux Ghanéens (68ᵉ).

Comme lors de l'entame du très animé mais stérile match contre l'Uruguay, Son Heung-min et ses coéquipiers se sont lancés à l'assaut du but adverse dès les premières minutes. Mais les six corners obtenus par les Sud-Coréens en vingt minutes ne leur ont pas permis d'ouvrir le score face à la défense des Black Stars pourtant très peu rassurante.

Ce sont finalement les Ghanéens qui ont mis à profit leur deuxième coup de pied arrêté pour ouvrir le score contre le cours du jeu.

Sur un coup franc frappé par Jordan Ayew, Salisu a profité d'un dégagement mal assuré du défenseur de Naples Kim Min-jae pour donner l'avantage aux Ghanéens (24ᵉ). Après recours à la VAR pour une suspicion de main d'André Ayew, le but a bien été validé par l'arbitre.

Titularisé par Otto Addo, son frère cadet Jordan a pleinement mis à profit la confiance accordée par son sélectionneur, en étant passeur décisif une deuxième fois sur coup franc pour le talentueux milieu de l'Ajax Amsterdam Kudus, venu couper de la tête (34ᵉ).

Mais les Guerriers Taeguk ont montré de belles ressources mentales après la pause. Préféré en pointe à l'ancien Bordelais Hwang Ui-jo, inefficace contre l'Uruguay (0-0), Cho (Jeonbuk Motors) a permis aux siens de recoller en trois minutes grâce à un doublé de la tête (58ᵉ, 61ᵉ).

Kudus est alors venu éteindre la révolte sud-coréenne en inscrivant son deuxième but du match, d'une reprise victorieuse du gauche (68ᵉ). Il offre ainsi à son équipe le droit de rêver aux huitièmes.

Avec un seul point et un match à venir contre le Portugal de Ronaldo, le rêve s'éloigne en revanche pour les Sud-Coréens, au bord de l'élimination.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x