Parlement | Expulsion d’Arvin Boolell: «Je n’ai dit que la vérité, le speaker est un nominé politique»

Avec le soutien de

Nouvel incident entre le député Arvin Boolell et le speaker Sooroojdev Phokeer au Parlement vendredi. Le député du Parti travailliste a été «named» et «ordered out» après que celui-ci lui a dit qu’il était un «nominé politique». Le ton est monté entre les deux hommes et le speaker lui a dit de quitter l’hémicycle sous l’escorte du Sergeant at Arms.

Sollicité hier à ce propos, Arvin Boolell n’en démord pas. «J’ai dit que je suis un élu de la circonscription no 18 contrairement à lui. Je n’ai dit que la vérité», souligne le député de Belle-Rose–Quatre-Bornes. D’expliquer qu’il faisait des commentaires sur les piques lancées par le député Prakash Ramchurrun envers sa collègue parlementaire Joanna Bérenger. «It’s a shame ! Le speaker a agi de manière arbitraire. Il aurait dû être indépendant. C’est très malheureux.»

Rappelons qu’Arvin Boolell avait saisi la Cour suprême pour une plainte constitutionnelle contre le speaker et des tierces parties après avoir été suspendu durant huit séances, le 20 juillet 2021.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x