Mondial: Valencia titulaire avec l'Equateur, pas Depay avec les Pays-Bas

Avec le soutien de

Le buteur et capitaine de l'Equateur Enner Valencia, incertain, a bien été titularisé contre les Pays-Bas vendredi lors du Mondial-2022, au contraire de l'attaquant néerlandais Memphis Depay, en phase de reprise, de nouveau laissé sur le banc.

Valencia a marqué les deux buts de son équipe lors du match d'ouverture contre le Qatar (2-0) avant de sortir en seconde période en raison d'un coup reçu à une jambe avant la pause.

Son sélectionneur Gustavo Alfaro a entretenu le suspense en conférence de presse d'avant-match mais a finalement bien aligné dans son équipe de départ son indispensable buteur, auteur des cinq derniers buts de son pays en Coupe du monde (en 2014 et 2022).

Côté néerlandais, Louis van Gaal a en revanche choisi de rester prudent avec son buteur Memphis Depay, qui a disputé lundi contre le Sénégal (2-0) sa première demi-heure de jeu depuis deux mois après une blessure à une cuisse.

Depay débutera de nouveau sur le banc pour ce match qui peut permettre aux Oranje de se qualifier pour les huitièmes de finale. Leur attaque sera menée par Cody Gakpo et Steven Bergwijn.

En défense, l'arrière du Bayern Munich Matthijs de Ligt, apparu en difficulté contre le Sénégal, laisse sa place à Jurrien Timber.

Les équipes:

Pays-Bas: Noppert - Dumfries, Timber, Van Dijk (cap), Aké, Blind - Koopmeiners, F. de Jong, Klaassen - Bergwijn, Gakpo

Sélectionneur: Louis van Gaal (NED)

Equateur: Galindez - Preciado, Porozo, Torres, Hincapié, Estupinán - Plata, Méndez, Caicedo, Estrada - Valencia (cap.)

Sélectionneur: Gustavo Alfaro (ARG)

Arbitre: Mustapha Ghorbal (ALG)

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x