Initiative du MIod:2023, année de sensibilisation aux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance

Avec le soutien de
Panel de discussion lors du sommet, à l’hôtel «InterContinental Mauritius Resort», Balaclava, le 16 novembre

Panel de discussion lors du sommet, à l’hôtel «InterContinental Mauritius Resort», Balaclava, le 16 novembre

Il s’agit d’une initiative du Mauritius Institute of Directors (MIoD). Une démarche qui fait suite à la première édition du sommet où plus de 170 dirigeants du secteur privé ont fait le point sur les initiatives prises jusqu’ici pour faire de la transition écologique une réalité à Maurice.

Le monde, sur l’invitation de l’Organisation des Nations unies, vient de faire le point sur ce qui a été entrepris jusqu’ici pour un tant soit peu limiter les effets du changement climatique, dans le cadre de la 27e édition de la Conférence des parties (COP) tenue en Égypte à la cité balnéaire Charm el-Cheikh, donnant sur la Mer Rouge – COP qui a pris fin ce dimanche. Où se situe, dans ce contexte, l’action entreprise par le secteur privé mauricien pour relever les défis que pose au monde entier ce phénomène qu’est le changement climatique ?

La réponse du secteur privé est venue du Mauritius Institute of Directors (MIoD), organisation non lucrative, qui s’est fixé comme une de ses priorités la promotion de la bonne gouvernance dans la communauté des affaires. «Nous sommes déterminés à transformer en action toute forme de campagne de sensibilisation que nous allons entreprendre dans le futur», déclarait Sheila Ujoodha, Chief Executive Officer (CEO) et Executive Director du MIoD, le mercredi 16 novembre à l’hôtel InterContinental Maur itius Resort Balaclava.

C’était dans le cadre des travaux de la première édition du sommet sur la gouvernance environnementale, sociale et d’entreprise (ESG) axé sur le développement durable autour de thématiques dédiées à la finance verte, la transition énergétique ou encore au leadership responsable. Cela s’est déroulé devant plus de 170 dirigeants d’entreprise et d’acteurs de l’économie mauricienne, engagés dans la transition écologique de notre société.

Mahen Seeruttun lors du sommet

Sur le plan de la sensibilisation, en 2023, les entreprises faisant partie du MIoD seront bien servies. Car deux vastes programmes de sensibilisation sont à l’agenda. Impossible pour ces entreprises de confier l’assistance aux travaux de ces programmes de sensibilisation à des membres du personnel choisis au petit bonheur. Le MIoD vise les directeurs qui sont directement impliqués dans la mise à exécution des plans d’action approuvés lors de l’assemblée générale annuelle de ces sociétés mais également des membres de leur conseil d’administration.

Sheila Ujoodha, CEO du MIoD.

Existe-t-il un risque qu’en raison des difficultés d’intégrer dans leurs activités les questions ESG et de durabilité, des entreprises fassent marche arrière ? Il va falloir un bon prétexte pour ne pas aller de l’avant. Car Care Edge Rating, une des premières agences de notation de crédit à obtenir une licence de la Financial Services Commission (FSC), l’organisme régulateur du secteur mauricien des services financiers, pour opérer sur le sol mauricien, sera aux côtés du MIoD pour aider les entreprises qui auront besoin d’un petit coup de pouce pour faire le point sur leur degré d’implication dans les questions d’ESG et de durabilité des entreprises. Un exercice nullement impossible pour une société dont le principal objectif consiste à évaluer la capacité réelle des entités qui ont recours au marché de la dette pour emprunter de l’argent par le biais de l’émission de divers types d’instruments financiers, tels que les obligations, les parts de placements collectifs ou encore d’autres titres de créance, à honorer leur engagement au moment du remboursement de la dette en question. Care Edge Rating est membre du MIoD.

«Réduire la température mondiale de 1,5 degré Celsius est une mesure pertinente dans le cadre du réchauffement climatique», soutient Saurav Chatterjee, CEO de CARE Edge Ratings Africa. «Avec la COP27, CARE Ratings Africa s’engage à fournir des solutions aux investisseurs. Avec la mise en œuvre du cadre ESG à Maurice, proposant des solutions de financement innovantes pour atténuer les risques climatiques, il existe aujourd’hui un potentiel pour encourager le financement vert dans tous les secteurs d’activité. Ce sommet est donc une plateforme idéale pour les acteurs clés qui souhaitent avoir des perspectives plus larges axées sur les trois piliers de l’E,S et G.»

Le sommet du 16 novembre aura permis au MIoD de prendre connaissance de ce que certains de ses membres fondateurs ont réalisé par rapport aux enjeux que pose l’obligation pour des entreprises d’entreprendre des actions ESG. Du pain sur la planche pour les entreprises face à leurs obligations dans les domaines de l’ESG, il y en aura. Car le MIoD, de concert avec le haut commissariat britannique à Maurice, envisage de lancer un programme de sensibilisation autour de la chaîne d’approvisionnement alimentaire, où des défis non souhaitables ont fait surface dans le sillage de la décision de la Fédération de Russie d’envahir son voisin, l’Ukraine.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x