Tirage C1: revanche Real-Liverpool, nouveau choc Bayern-Paris SG

Avec le soutien de

Avec la revanche de la finale de l'an dernier, Real Madrid-Liverpool, et de celle de 2020, Bayern Munich-Paris Saint-Germain: le tirage au sort des 8e de finale de la Ligue des champions a accouché de deux superbes affiches, lundi.

Nous y revoilà! Moins d'un an après son triomphe au Stade de France (1-0), sur un but de Vinicius, la Maison Blanche, 14 fois championne d'Europe, retrouve les Reds, six fois vainqueurs de la C1, la dernière en 2019.

Après leur parcours incroyable la saison dernière, où les Madrilènes ont tremblé à chaque tour pour finalement venir à bout du PSG, de Chelsea et de Manchester City, ils recroisent un Liverpool en difficulté en Championnat d'Angleterre (8e), mais qui retrouve souvent les vertus du "gegenpressing" cher à son entraîneur, Jürgen Klopp, lors des soirées européennes.

La Coupe du monde (20 novembre-18 décembre) sera passée par là et aura modifié l'élan et la forme des uns et des autres, d'ici aux huitièmes de finale, programmés les 14, 15 et 21, 22 février, pour les matches allers, et les 7, 8 et 14, 15 mars pour les retours.

Retrouvailles de luxe aussi pour le PSG et le Bayern Munich. Les Bavarois ont remporté la finale 2020, à Lisbonne (1-0), sur un but de Kingsley Coman, formé à Paris.

«L'opportunité d'une revanche»

Mais la saison suivante le club français avait pris une éclatante revanche en quarts de finale, s'imposant à Munich (3-2) avant de résister au Parc des Princes (défaite 1-0) au bout de deux chocs d'une féroce intensité.

Toujours en quête d'une première «coupe aux grandes oreilles», le PSG n'a décidément pas la main heureuse au tirage au sort. L'an dernier il avait hérité du Real en 8e de finale.

L'équipe de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé peut regretter de s'être fait doubler par Benfica à la dernière seconde pour la première place de son groupe: le géant de Lisbonne est tombé lui sur un outsider, le Club Bruges.

«Je me rappelle d'une discussion avec les joueurs après (le match à) Turin: ça va être le Bayern», a souri le conseiller football du PSG, Luis Campos, au micro de beIN Sport. «C'est l'opportunité d'une revanche de la finale perdue, de démontrer au monde que nous avons un grand coach et pratiquons un grand jeu».

Inter-Porto, sous le signe de Mourinho 

Sur la route de la finale, le 10 juin à Istanbul, les autres affiches des 8e de finale proposent deux duels entre anciens vainqueurs de la Ligue des champions: le Borussia Dortmund (1997) ferraille avec Chelsea (2012, 2021) et l'Inter Milan (1964, 1965, 2010) affronte le FC Porto (1987, 2004). José Mourinho a remporté sur le banc les deux dernières C1 de ces deux clubs.

Manchester City, en quête comme le PSG de sa première victoire en C1, affronte le RB Leipzig. Marco Rose, le technicien allemand, va pouvoir se frotter à son modèle, Pep Guardiola, qui a échoué en finale en 2021 contre Chelsea (1-0).

AC Milan-Tottenham permet à Antonio Conte, l'entraîneur des Spurs, de revenir en Italie, et aux gardiens numéro un et deux de l'équipe de France, Hugo Lloris (Tottenham) et Mike Maignan (Milan), de s'affronter directement.

Enfin le Napoli, impressionnant en phase de poules, va essayer contre Francfort d'atteindre pour la première fois de son histoire les quarts de finale de la C1, après avoir échoué en 8e en 1991, 2012, 2017 et 2020.

L'Eintracht lui n'avait disputé qu'une seule Coupe des champions avant cette année, et avait atteint la finale en 1960, battu par le Real Madrid (7-3) et un quadruplé de Ferenc Puskas.

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x