Appel d’offres public: la CWA veut accélérer ses chantiers dans les quartiers de Rose-Hill

Avec le soutien de

La Central Water Authority (CWA) s’attaquera-t-elle à ses nombreux chantiers inachevés ou abandonnés par des entrepreneurs ? Tout porte à croire que oui, selon la Public Procurement (Competititve Negociations for Procurement of Unfinished and Remaining Works) Regulation 2022, publiée dans le journal officiel du 17 septembre dernier.

Cette nouvelle règlementation autorise la CWA à négocier avec pas moins de cinq soumissionnaires lors d’un appel d’offres pour les «unfinished and remaining works» à RoseHill. Jusqu’à tout récemment, les travaux devaient être entrepris par un soumissionnaire qui avait obtenu le contrat, mais ce dernier a abandonné le chantier ou son contrat a été résilié. Également, les soumissionnaires devront indiquer les détails sur la liste des travaux pour pouvoir comparer les prix.

Une réglementation annexe, soit la Public Procurement (Amendment of Schedule n° 2) Regulation 2022 va exempter la CWA des règles de la Public Procurement Act. Ce changement permet d’ouvrir une compétition avec un appel à participation à un ou des projets. Cela en autorisant les négociations directes avec un minimum de trois soumissionnaires et un maximum de cinq. Les critères minimaux seront aussi appliqués pour réduire les contraintes administratives et les obstacles.

Rose-Hill a été la dernière ville à être en chantier pour les travaux de raccordement et du remplacement des tuyaux. Pour accélérer ce processus et multiplier les chantiers, la CWA compte avoir recours à un appel à manifestation avec moins de restrictions et aussi pour multiplier les chantiers.

Toutefois l’on se demande si les procédures des appels d’offres, seront respectées. Et surtout, si des contestations seront possibles...

Publicité
Publicité
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x