[Communiqué] Affaire Kistnen: Transparency Mauritius dénonce la chasse aux lanceurs d’alerte

Avec le soutien de

Dans un communiqué émis hier, Transparency Mauritius revient sur le rapport de la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath. L’instance rappelle que la police a été décrite comme ayant un «niveau d’incompétence aberrant» et revient sur les fraudes électorales entres autres. «Le gouvernement est malavisé de venir, à travers son Attorney General, demander une enquête pour pister la source ou le lanceur d’alerte qui a permis de rendre certaines parties du rapport public» fait ressortir Transparency Mauritius, et pose la question de savoir qui peut mener l’enquête si «la police et les autres institutions sont tellement infectées de l’intérieur» et demande qui, à Maurice, est si puissant pour «pousser la police à s’écarter des normes légales.»

Publicité
Publicité

Depuis la mort de Soopramanien Kistnen, les événements se sont enchaînés. Yogida Sawmynaden, l’ancien ministre du Commerce dont le nom a été cité à plusieurs reprises, a démissionné, de même que le no. 1 de la STC. Pendant ce temps, chaque nouvelle comparution pendant l’enquête judiciaire vient avec son lot de rebondissements. Retrouvez tous les articles relatifs dans notre dossier.

D'autres articles »
e-brochures.mu logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

e-brochures.mu icon
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x