Interdiction de voyager: Adrien Duval suspendu à une décision du tribunal de Rose-Hill

Avec le soutien de
Le panel d’avocats d’Adrien Duval a demandé la levée de l’interdiction de voyager devant le tribunal de Rose-Hill, hier.

Le panel d’avocats d’Adrien Duval a demandé la levée de l’interdiction de voyager devant le tribunal de Rose-Hill, hier.

Une interdiction de quitter le pays pèse sur Adrien Duval depuis son arrestation, la semaine dernière. Devant le tribunal de Rose-Hill hier,  jeudi le 29 septembre. ses avocats se sont heurtés à une objection du procureur. Cela, suivant leur motion pour la levée de cette restriction. 

Lors des débats, Mᵉ Robin Ramburn, Senior Counsel, a soulevé un point de droit. Il a expliqué que, selon les dispositions de la Bail Act, la demande pour l’interdiction de voyager doit être soumise par le Commissaire de police ou son représentant et non par un procureur de la part du bureau du Directeur des poursuites publiques. Une décision de la cour est attendue le 7 octobre. 

Pour rappel, Adrien Duval répond d’une accusation provisoire de conspiracy to do an unlawful act, to wit to pervert the course of justice. Cette charge a été retenue suite à un accident de la route impliquant sa voiture. Lors de son interrogatoire le lendemain de l’accident, il a expliqué aux enquêteurs qu’il était au volant du véhicule. Il a refusé de se soumettre à un alcootest. 

Quant à la conductrice de la voiture impactée, elle a été blessée au pied et a été conduite à l’hôpital Wellkin pour des soins. William Martin, qui se trouvait dans la voiture de l’ex-député, avait également été arrêté et relâché contre une caution. 

Adrien Duval est représenté par un panel d’avocats, composé de Mᵉˢ Robin Ramburn, Senior Counsel, Jacques Panglose, Nicolas Henry, Yatin Varma, Shameer Hussenbocus et Hisham Oozeer.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x