Variole du singe: test négatifs dans les trois cas

Avec le soutien de
[Photo d'illustration]

[Photo d'illustration]

Les résultats de l’Afrique du Sud et de La Réunion sont connus. Ils sont négatifs, selon une haute fonctionnaire de la Santé, qui est intervenue au JT de la MBC, hier soir. Le ministère avait effectué des tests sur trois cas suspects de variole du singe. 

Les patients, fiévreux et en proie à des éruptions cutanées, avaient été placés en auto-isolement chez eux. L’un revenait de France et craignait d’avoir contaminé un proche alors que l’autre a voyagé au Congo et a transité par La Réunion avant de fouler le sol mauricien. Maurice va, qui plus est, désormais inclure la Monkeypox comme maladie à déclaration obligatoire, tout comme le Covid-19, pour rapporter les cas éventuels à l’Organisation mondiale de la santé. 

Pour détecter la variole du singe, il faut extraire l’ADN du virus et une Polymerase Chain Reaction va révéler la présence de l’orthopoxvirus, responsable de la variole. Une vérification s’avère nécessaire pour savoir s’il s’agit bien de celle du singe. 

Les patients atteints souffrent de lésions cutanées, de fortes fièvres, de migraine, de courbatures, de fatigue et de gonflement des ganglions lymphatiques. La transmission se fait par un contact direct avec les lésions, fluides corporels et sécrétions. Les malades doivent donc s’isoler et les symptômes sont traités avec des antiviraux, dépendant de l’évolution de la maladie. 

Il existe un vaccin au virus atténué de la variole, appelé Jynneos et développé par le laboratoire Bavarian Nordic A/S. L’administration se fait en deux doses et l’immunité est d’environ deux ans et ensuite, il faut un rappel…

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x