Publicité

Covid-19: le sous-variant BA.2 détecté à Maurice attribué au variant Omicron

12 février 2022, 10:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Covid-19: le sous-variant BA.2 détecté à Maurice attribué au variant Omicron

Maurice est-elle au début d’une vague épidémique ? Tout porte à croire que le variant Omicron et son sous-variant le BA.2 y sont à l’origine, car étant dominants au niveau mondial. D’ailleurs le BA.2 a été détecté à Maurice selon les informations de l’African CDC publié le 10 février. Au ministère de la Santé, on affirme que le nouveau sous-variant a déjà été détecté par le passé lors des résultats de séquençage, mais qu’il a été attribué au variant Omicron. Une source bien informée souligne que le «reporting» de cette détection a été fait récemment par l’African CDC. 

Le BA.1 (Omicron) et le BA.2 (sous-variant d’Omicron) sont plus transmissible que les autres variants du Covid-19. Il semblerait selon les scientifiques que le BA.2 soit plus transmissible que le BA.1. Néanmoins la sévérité de la maladie n’est pas prouvée jusqu’ici. De même, il n’est pas exclu qu’une personne ayant attrapé l’Omicron puisse contracter le BA.2. 

Au niveau de l’Organisation mondiale de la Santé, on affirme qu’Omicron est bel et bien dominant dans le monde, et qu’une hausse de la propagation de son sous-variant est attendue. À ce jour, plus de 75 pays ont enregistré le nouveau sous-variant de l’Omicron. Le BA.2 est déjà dominant en Afrique du Sud et cette souche a aussi été repérée au Mozambique, au Sénégal, au Botswana, au Kenya, au Malawi et ailleurs. 

Est-ce que ces deux variants sont à l’origine de la hausse de la courbe épidémique à Maurice ? Cette hypothèse n’est pas exclue vu que des marqueurs sont visibles avec les tests PCR effectués.

Publicité