Publicité

Des Rodriguais bloqués à Maurice: «Qu’on soit sur un pied d’égalité avec les Mauriciens»

6 juin 2020, 18:00

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Des Rodriguais bloqués à Maurice: «Qu’on soit sur un pied d’égalité avec les Mauriciens»

Ils sont une centaine de patients, vacanciers, hommes d’affaires ou étudiants rodriguais coincés à Maurice depuis la fermeture des frontières du pays. Après maintes négociations avec les autorités pour qu’ils soient rapatriés, ce n’est que le mois prochain qu’ils peuvent espérer rentrer.

Ce samedi 6 juin, ils ont fait part de leur lassitude face à la presse. «Depuis des semaines, l’État s’est chargé du rapatriement des Mauriciens coincés à des milliers de kilomètres de là. Mais, pour nous, qui sommes des citoyens mauriciens à part entière, nous ne recevons pas les mêmes traitements», déplore Allan-Lad Emillien, porte-parole de ces Rodriguais.

«Ils effectuent des vols de plusieurs heures pour aller chercher des compatriotes, mais pour nous, le vol ne dure qu’une heure et demie et ce n’est pas possible.» Pour les Rodriguais, il s’agit là d’une politique de deux poids, de deux mesures. « S’il y avait une volonté politique, en un jour nous serions tous chez nous.»

Pour la plupart d’entre eux, le retour était prévu pour le début de juin, mais quelques jours après que leurs billets ont été approuvés par la compagnie d’aviation nationale, ils ont été informés que le vol a été annulé. «Rann nou zistis. Fer nou retruv nou fami. Tret nou lor mem pié dégalité ki tou bann sitoyen morisien», demandent les Rodriguais. «Si c’est nécessaire, même si après 35 jours sans cas local de Covid-19 à Maurice, nous irons en centre de quarantaine lors de notre retour chez nous