Publicité

Le Lycée des Mascareignes ouvre sa salle polyvalente au grand public

3 février 2017, 16:11

Par

Partager cet article

Facebook X WhatsApp

Le Lycée des Mascareignes ouvre sa salle polyvalente au grand public

Devenir une nouvelle salle de spectacle à Moka. C’est l’ambition du Lycée des Mascareignes qui ouvre sa salle polyvalente de 350 places assises au grand public. L’inauguration est prévue pour le vendredi 3 février.

Sylvie Arnulphy, responsable du projet au Lycée des Mascareignes, explique que les lieux accueilleront «des manifestations culturelles qui cadrent avec l’image du lycée». Ce qui comprend des pièces de théâtre, des concerts de musique classique, etc. «Nous allons éviter les concerts qui pourraient déranger les environs. Nous allons nous concentrer sur des manifestations culturelles classiques.»

Cette nouvelle infrastructure fait partie du projet d’agrandissement du Lycée des Mascareignes. Institution qui est elle-même le prolongement de l’Ecole du Centre. «Elle est équipée des dernières technologies en termes de son et de projection», assure la responsable.

«La région de Moka se développe de plus en plus. Elle n’a pas beaucoup de salles qui donnent un rayonnement à la culture.»

 

Initialement, cette salle ne devait servir qu’aux spectacles montés par les lycées, ainsi qu’à ceux inscrits en filière audiovisuelle. «C’est là où il projettent les court métrages qu’ils réalisent pour le bac. Avant, cela se passait dans le gymnase», indique Sylvie Arnulphy.

Jusqu’à ce que l’idée d’ouvrir les lieux ne soit adoptée par les responsables. «La région de Moka se développe de plus en plus. Elle n’a pas beaucoup de salles qui donnent un rayonnement à la culture.» Le voisin le plus proche est l’auditorium du Mahatma Gandhi Institute qui compte plus de 800 places.

C’est Benoit Harter de BH Concept qui est le prestataire technique et gestionnaire de la salle. Le but avoué est d’en faire un «pôle culturel», en s’appuyant sur une saison d’événements de mai à septembre, indique-t-il. Pour l’heure, la première manifestation grand public dans cette salle n’est pas encore connue. Elle se positionne dans un paysage où le théâtre Serge Constantin a 292 places, le Kafet@ Komiko environ 300 places.